jeudi 3 décembre 2015

Fantastique Oksana Yambykh



C'était il y a quelques années... cinq, six ans, pas plus.

A l'époque quelqu'un avait mis une des affiches de son exposition sur la vitrine de l'agence où je travaille. J'avais récupéré une de ces affiches pour mon appartement, puis encore une, et une autre, car je m'étais rendu compte que je les aimais de plus en plus ces peintures.
Petit à petit j'ai appris à m'intéresser au monde d'Oksana Yambykh jusqu'à devenir une grande admiratrice de cette artiste... jusqu'à l'envoûtement... total !!!

Ce que j'aime dans ses oeuvres ce sont ses thèmes fantasmagoriques, ses personnages et ses couleurs. Parfois douces et féminines, dans les jaunes et bleus turquoise, parfois plus violentes avec des carmins qui évoquent la passion, elles évoquent un univers imaginaire où les personnages principaux sont presque exclusivement des femmes.
Femmes amazones enfourchant avec superbe leur monture elles évoluent dans un monde d'une esthétique délicate, ou femmes enfants dans un décor à la Lewis Caroll, libres et sublime dans une atmosphère ouatée. Femmes fatales, femmes danseuses ou musiciennes, femmes androgynes, femmes graciles... qu'importe, elles ont à la fois la grâce des Vénus de Boticelli et l'audace des prostituées de Degas. Les petits lutins et autres personnages curieux que l'on devine font partie de ce monde étrange comme des témoins de leurs rêves fantastiques.

Depuis cette artiste Ukrainienne a exposé dans le monde entier, mais n'est pas revenue à Nice... Dommage !
En attendant je veux vous faire découvrir son univers à travers quelques vidéos trouvées sur You Tube ainsi que leurs musiques qui ajoutent encore à sa magie...




video

"Les débris bleus" 160 - 120 huile sur toile

Tableaux dans un tableau


"Oksana Yambykh peint avec son âme... Où tout est la poésie, la douceur, l'innocence, la plénitude et le rêve.
Ses tableaux exercent une attraction, il faut y entrer, les pénétrer et découvrir que chaque toile renferme d'autres tableaux !
Oksana nous emmène dans des paysages féeriques, un peu irréels. Chaque toile est a elle seule une 'Mostra', tant il y a de détails a découvrir.
C'est un jeu que fera le visiteur, celui de compter les sujets, attention, il y en a dans tous les sens..."
T Jan.




Musique "Anna's Theme" de Joshua Bell, Alexys Schwartz, Philharmonia Orchestra & Esa-Pekka Salonen



Terez Montcalm "Sweet dreams"